Article

Installations d’éoliennes en mer : ce que l’ADEME préconise.

L’éolien en mer a sa place dans la diversification de nos sources d’énergies, comme c’est déjà le cas dans d’autres pays d’Europe comme le Royaume-Uni ou le Danemark. Pour atteindre l’objectif de 6 GW d’installations éoliennes en mer et d’énergies marines en France à l’horizon 2020 (soit 7 % de la production électrique par les énergies renouvelables en 2020), son développement devra prendre en compte les activités déjà présentes comme la pêche ou la navigation, tout en respectant les paysages et les écosystèmes côtiers. La  concertation des différentes parties prenantes est donc cruciale. Enfin, l’évaluation puis le suivi des impacts environnementaux sur le long terme est un point important du développement de l’éolien en mer:  l’accent doit être mis sur l’harmonisation des méthodologies ainsi que sur le partage des connaissances et des données recueillies.