Communiqué de Presse

Investissements d’Avenir: vers une rénovation exemplaire du parc immobilier

Les bâtiments représentent aujourd’hui 40 % de la consommation d’énergie finale. L’accroissement de leur efficacité énergétique est donc un chantier prioritaire . La réduction de 38 % de leur énergie consommée en France d’ici 2020, s’accompagnera de la réduction de 50 % des émissions de gaz à effet de serre de ce secteur.

L’Etat soutient la rénovation et la réalisation de bâtiments exemplaires. Il a lancé en novembre 2010 un premier AMI piloté par l’ADEME et portant sur le domaine des « bâtiments et îlots à énergie positive et à bilan carbone minimum ». Cette action est aujourd’hui renforcée par un deuxième AMI portant en priorité à la rénovation du parc déjà construit.

Il s’articule autour de trois volets :

1 – la mise au point de démonstrateurs intégrant notamment :

  • des performances améliorées pour les systèmes de production de chauffage, d’eau chaude sanitaire, de climatisation, de rafraîchissement, et de ventilation des bâtiments tertiaires et habitats collectifs et individuels ;
  • des composants d’enveloppe contribuant à l’efficacité énergétique des bâtiments ;
  • un système d’éclairage performant ;
  • une gestion intelligente de l’énergie dans les bâtiments ;

2 – le développement d’une offre globale de réhabilitation énergétique s’appuyant sur une Garantie de Performance Energétique (GPE) sur 5 ans au minimum ; c’est-à-dire, un contrat garantissant un niveau donné de réduction de la consommation énergétique sur cette période ;

3 – la mise en œuvre de projets exemplaires et duplicables de bâtiments et îlots réhabilités ou neufs à consommation énergétique et bilan carbone minimums .

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 22 septembre 2012

Télécharger l’appel à manifestations d’intérêt : www.ademe.fr

Pour en savoir plus sur les investissements d’avenir : investissement-avenir.gouvernement.fr