Article

Infini Drive : piloter la recharge des véhicules électriques

Le développement de la mobilité électrique ne peut se réaliser sans adapter les réseaux électriques et notamment optimiser le raccordement des bornes de recharge et les piloter pour éviter les pics de consommation électrique couteux et émetteurs de CO2.

L’objectif du projet Infini Drive – retenu et accompagné par l’ADEME dans le cadre des Investissements d’Avenir et piloté notamment par ERDF et le Groupe La Poste – est donc de concevoir, avec une approche pragmatique et évolutive, un système de pilotage des infrastructures de recharge permettant un déploiement économiquement viable et écologiquement durable des flottes de véhicules électriques.

 

Le Groupe La Poste devrait déployer, entre 2012 et 2015, plus de 10 000 voitures électriques . Elle possède et gère à ce jour une gamme électrique de près de 280 voitures, 210 quads, et 10 000 vélos à assistance électrique.

Ainsi, avec l’arrivée massive des véhicules électriques se pose la question de leur mode de recharge. La mobilité électrique constitue un changement de paradigme pour les gestionnaires de flotte, les gestionnaires du réseau de distribution de l’électricité et les utilisateurs. Les enjeux sont nombreux : adaptation aux usages, adaptation de l’éco-système entourant le véhicule (réseau électrique, bornes de recharges, etc…), prise en compte des risques environnementaux et des politiques gouvernementales. Le pari d’un déploiement de véhicules électriques réussi passe par la maîtrise de l’éco-système du véhicule électrique : cibler les usages, installer les infrastructures de recharge, mettre sous pilotage, accompagner la conduite de changement, s’assurer du bilan économique et environnementale.