Dossiers

Fonds Chaleur : déjà plus de 1850 installations et 790 000 tep/an de chaleur produite

Delphine BATHO, Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie et François F.Loos et D.Batho
LOOS, Président de l’ADEME ont présenté aujourd’hui au sein du siège parisien de l’Agence et à
l’occasion du lancement du 5ème appel à projets BCIAT, le bilan de 4 années de production de chaleur renouvelable à partir de la biomasse.

Qu’est ce que le BCIAT ?

C’est en résumé la production de chaleur à partir de la biomasse (bois, déchets agricoles…) dans l’industrie, l’agriculture et le tertiaire. Il s’inscrit dans le cadre du Fonds Chaleur qui soutient plus largement – via des appels à projets – le développement de la production de chaleur à partir des énergies renouvelables (biomasse, géothermie, solaire…). Ce dernier est destiné à tous les maîtres d’ouvrage (hors sphère domestique) : entreprises des secteurs agricole, industriel et tertiaire privé, collectivités et gestionnaires d’habitat collectif.

Le Fonds Chaleur facilite par un soutien financier l’installation de nouveaux équipements destinés à produire de la chaleur issue de sources renouvelables et le développement des réseaux de chaleur. Il a été lancé en décembre 2008 et a déjà permis la mise en place de 1 861 installations pour une production totale de 790 000 tep/an.

Quant au bilan concret des 3 premiers appels à projet BCIAT, ce sont 82 projets retenus qui sont soit en cours de réalisation, soit d’ores et déjà en fonctionnement, pour une production totale de 453 490 tep/an avec un impact non négligeable sur les emplois pérennes – près de 2500 temps-plein pour l’approvisionnement et l’exploitation – et temporaires, soit 875 par an en moyenne sur 5 ans pour la construction et l’installation.