Article

Fête de l’Energie : il n’y a pas de petites économies

Depuis leur mise en place en 2001 et grâce à l’animation et la contribution financière de l’ADEME Affiche_fete_energie_2012à
hauteur de 15 M€, les Espaces INFO->ÉNERGIE ont contribué à la réalisation de travaux à hauteur de plus de 327 M€. La réalisation de ces travaux a permis la réduction des émissions de gaz à effet de serre à hauteur de 134 000 tonnes équivalent CO2.

Aujourd’hui débute la Fête de l’Energie, une façon pour l’ADEME de faire connaître toujours mieux ce réseau de près de 260 Espaces INFO->ÉNERGIE au service des particuliers, leur offrant gratuitement une information et des conseils objectifs et de qualité sur les économies d’énergie.

Du 18 au 21 octobre, chaque région, appuyée par les directions régionales de l’ADEME, apportent leur contribution à ces quelques jours de sensibilisation.

 

Famille énergie positiveIl en va ainsi du concours « Familles à énergie positive » dans 6 régions de France.

Le principe est simple : des équipes d’une dizaine de foyers se regroupent pour représenter leur village ou leur quartier et concourir avec l’objectif d’économiser le plus d’énergie possible sur les consommations à la maison : chauffage, eau chaude, équipement domestique. Chaque équipe fait le pari d’atteindre au moins 8% d’économies d’énergie par rapport à l’hiver précédant le concours. Le concours se base sur le progrès global des comportements des concurrents : peu importe d’où on part, l’essentiel est de progresser ensemble.

Ce concours a été déployé dans six régions (Rhône-Alpes, Pays de la Loire, Centre, Haute-Normandie, Lorraine, Poitou-Charentes) avec l’appui de collectivités, de l’ADEME et des EIE qui ont accompagné les équipes participantes et animeront le concours.

Déjà 2 675 foyers ont participé à l’opération, soit 8 569 participants. 80% d’entre eux ont atteint l’objectif de réduction de 8% de leur consommation d’énergie et tous ont pu obtenir en un an des résultats concrets : 200€ économisés sur la facture énergétique en moyenne.

93% des foyers témoins ont modifié leurs habitudes, sans que cela ne soit vécu comme une contrainte (pour 87% des participants). Pour poursuivre leur mobilisation, 37% d’entre eux sont même prêts à faire des travaux de rénovation thermique dans leur logement.

 

Récemment, la Région Bretagne communiquait à l’occasion de cette nouvelle édition de la Fête Trak O' Watts de l’Energie sur les résultats d’une initiative régionale appelée « Trak O’ Watts » laquelle, grâce à la mise en place de gestes simples (paramétrage des écrans d’ordinateur et de télévision, réduction des températures de lavage, etc.) et l’utilisation de petits équipements économes (prises coupe-veille, thermomètres pour réfrigérateur, etc.), montre qu’une diminution importante de la consommation électrique sur certains postes est possible. Les 70 familles qui se sont prêtées à cette expérimentation ont permis de constater une baisse de la consommation d’électricité et donc une économie moyenne globale de 16% soit 436 kWh/an ou encore 52€ sur la facture moyenne.

Autant d’initiatives qui démontrent une fois de plus qu’il est possible d’agir au quotidien par des gestes simples et de réduire ainsi ses factures énergétiques tout en diminuant son impact sur l’environnement.

C’est là tout l’objectif de ces 4 jours d’animations en tout genre regroupées sous les couleurs de la Fête de l’Energie.
 

L’ADEME accompagne tout au long de l’année le particulier en l’informant par le biais de ses guides pratiques.