Article

ADEME et Réseau CTI : vers une industrie durable

Logo Pollutec 2012L’augmentation des coûts des matières premières et la nécessité de réduire les impacts sur l’environnement poussent les entreprises à revoir leur modèle de développement, conscientes des opportunités générées par ces défis, notamment en termes de compétitivité. Pour ce faire, elles s’appuient de plus en plus sur les relais professionnels comme le réseau des Centres Techniques Industriels (CTI) et sur l’ADEME.

Le réseau des Centres Techniques Industriels (CTI) couvre 23 Centres Techniques Logo CTI Industriels forts de 3 200 collaborateurs (docteurs, ingénieurs, techniciens) et représentant 34 secteurs, 120 métiers dans les industries majoritairement manufacturières. Partenaires privilégiés des industriels, ils contribuent à la prise en charge et à la résolution des questions énergétiques et environnementales auxquelles sont confrontées les entreprises de leurs secteurs et notamment les PME/PMI.

Partenaires depuis le début des années 2000, l’ADEME et le Réseau CTI travaillent ensemble au renforcement des actions de mobilisation des entreprises par les CTI sur ces problématiques. Ils renouvellent aujourd'hui leur coopération à l’occasion de Pollutec 2012.

Ce nouvel accord cadre, conclu pour une durée de 4 ans, s’inscrit dans la continuité du précédent partenariat signé en 2008. Celui-ci a permis la mise en oeuvre de près de 70 conventions – actions conjointes de renforcement des activités des CTI dans les domaines de l’environnement, de l’éco-conception des produits et des procédés, de l’efficacité énergétique ainsi que dans la réduction et le traitement des déchets – entre l’ADEME et au moins un Centre Technique Industriel représentant une aide financière de l'Agence proche de 7 millions d’€, + 40 % par rapport à la précédente période.

L’action de mobilisation du nouvel accord cadre porte sur deux axes thématiques répondant aux priorités des Orientations Stratégiques de l’ADEME en faveur des entreprises :

  • Améliorer les performances énergétiques et environnementales des activités de production industrielle, afin de réduire l’impact environnemental et la consommation énergétique des procédés industriels et les utilités associés.
  • Mobiliser les acteurs industriels pour le développement de produits et d’équipements éco-performants, afin de mettre sur le marché des produits et équipements générateurs de moindres impacts environnementaux ou moins consommateurs d’énergie.

Concrètement, la déclinaison des actions est la suivante :

  • La mise en commun d’expertises et de compétences : les CTI et l’ADEME favorisent les expériences croisées entre leurs personnels afin d’augmenter l’expertise de chacun des collaborateurs dans les domaines de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie.
  • La mise en œuvre d’opérations collectives multi CTI : avec le soutien de l’ADEME, le Réseau CTI structurera des opérations collectives multi-CTI auprès des entreprises, autour des axes thématiques décrits précédemment, afin de favoriser les synergies entre différents secteurs industriels.
  • Le soutien aux actions de R&D dans les PMI : le Réseau CTI via les CTI encouragera les industriels à s’engager dans des projets de R&D notamment dans le cadre des appels à manifestation d’intérêt, des appels à projets R&D et de l’appel à thèse mis en œuvre par l’ADEME.
  • La mise en œuvre d’actions de formation et d’information des entreprises : l’ADEME et le Réseau CTI organiseront annuellement une conférence « Industrie & Développement durable ».

Les actions menées à travers le Réseau CTI s’inscrivent dans une stratégie plus globale de l’ADEME, construite sur mesure pour les activités économiques. La mise en œuvre de cette stratégie s’appuie fortement sur la recherche de relais pour mobiliser le plus grand nombre d’entreprises.