Communiqué de Presse

ADEME – GrDF : vers de nouvelles technologies moins gourmandes

L’ADEME fait la promotion de toutes les technologies économes en énergie. Avec GrDF, elle s’intéresse au gaz qui inspire notamment aujourd’hui de nouvelles technologies de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire. Il est important de mieux connaître ces technologies, non seulement afin d’être en mesure de décider d’un éventuel accompagnement mais surtout pour prévoir la place qu’elles pourront prendre dans le paysage énergétique de 2030 puis de 2050. L.Hezard & F.Loos

Un nouvel accord cadre GrDF – ADEME, à l’approche très opérationnelle, consacre, comme le précédent, une large place à l’évaluation de ces nouvelles technologies gaz, notamment par le biais de campagne permettant de mesurer leur performance en situation réelle comme dans des bâtiments réellement occupés. Ainsi, les technologies de pompe à chaleur au gaz naturel et les systèmes hybrides seront évalués par les travaux menés en commun dans ce 2ème accord-cadre.

L’ADEME a vocation à promouvoir les ressources énergétiques renouvelables. En ce sens, le développement de la filière du Biogaz et l’injection de ce biogaz dans les réseaux gérés par GrDF est l’une des préoccupations de l’Agence qui se concrétise à travers le suivi technique et économique de premières installations d’injonction.

L’accord cadre précédent a permis d’évaluer les potentiels d’injection de biogaz et de favoriser les premières expérimentations françaises. Un groupe de travail « Injection de biogaz » a été initié dans le cadre de la collaboration ADEME/GrDF et a permis à travers une large concertation de définir les conditions technico-économiques d’injection et de rachat du biogaz. Ce travail sera poursuivi dans le cadre de ce nouveau partenariat avec en particulier l’évaluation des potentiels de biogaz en provenance des boues des stations d’épuration.