L’ADEME en Chine, une action de terrain

La présence de l’ADEME dans les accords bilatéraux franco-chinois contribue à la mise en œuvre sur le terrain des engagements pris pour le développement urbain durable et la lutte contre le changement climatique :

  • présentation et échange de savoir-faire autour de la politique française (investissements d’avenir, scénarios 2030-2050, transition énergétique) et des mesures dans le domaine de la maîtrise de l’énergie au sein des groupes de travail (ex. groupe franco – chinois sur le climat);
  • transfert de méthodes et d’outils (indicateurs d’efficacité énergétique, bilan carbone, PCET) auprès des décideurs et gouvernements locaux.

Le soutien d’initiatives et de projets en matière d’innovation dans les domaines de :

  • Wuhan l’efficacité énergétique dans le bâtiment : 900 000 m² de construction neuve et réhabilitation à Shanghai, Beijing, Shenyang et dans le Heilongjiang avec le FFEM et réhabilitation de 650 000m² de bâtiments publics à Wuhan avec l’AFD (voir notre fiche);
  • le développement de stratégie énergie-climat à Wuhan et Tianjin, en s’appuyant sur l’adaptation d’outils (bilan GES, échange de savoir-faire sur les politiques publiques);
  • la planification urbaine durable (ateliers d’urbanisme en novembre 2010 à Wuhan, étude sur le potentiel de l’Approche Environnementale de l’Urbanisme en Chine présentée lors du forum THNS à Shanghai en 2010,…)
  • le partenariat UE/Chine sur l’urbanisme durable : réponse en cours à l’appel d’offres UE-China « Ecocities » (9,4 M€ /4 ans) visant notamment l’élaboration d’une « éco-ville pilote » rassemblant les meilleurs savoir-faire européens.

Le transfert de méthodes et de savoir-faire pour la mise en place d’un observatoire du marché chinois et ce, afin d’accompagner les achats publics et encourager l’harmonisation des standards de mesure de la performance énergétique et environnementale des équipements.

Partenariat avec TOP10 China, WWF, le VECC (the Vehicle Emission Control Center sous l’autorité du MEP) et le CNIS (the China National Institute of Standardization).

L’ADEME soutient une coopération dans le domaine de la formation; formation continue diplômante auprès des futurs décideurs et cadres supérieurs et formation auprès des professionnels :

  • post-mastères franco-chinois sur l’environnement et l’énergie (ENSMP, l’INSA de Lyon et l’Université de Tsinghua à Pékin);
  • appui à la formation de formateurs du Centre de Formation Franco-chinois aux Métiers de l’Energie (CFFCME) basé à Pékin.

Une mobilisation du savoir-faire français public et privé sur des projets d’investissement afin de contribuer aux objectifs chinois du 12ème plan (2011-2015) et à la croissance de la demande de services et de technologies générée sur ce marché de la maîtrise de l’énergie, via notamment le réseau du Club ADEME International (130 éco- PME/PMI).

A savoir : dans le secteur de l’énergie, le 12ème plan quinquennal (2011-2015) a fixé les objectifs suivants:

  • réduction de l’intensité énergétique de 16% (outils de financement pour bâtiment et industrie);
  • réduction de l’intensité carbone de l’économie chinoise de 17% (18% pour l’industrie);
  • électricité : production de 100 GW d’éolien et de 15 GW de solaire en 2015 .