Collectivités : comment identifier les coûts de gestion des déchets ?

Logos ADEME -EEOn observe ces dernières années une augmentation des dépenses liées à la gestion des déchets au sein des collectivités, augmentation que l’on doit notamment au développement et à la mise aux normes des installations de traitement.

L’ADEME et Eco-Emballages ont développé deux outils qui permettent aux collectivités d’identifier précisément quels sont les coûts liés à leur gestion des déchets et in fine de pouvoir les maîtriser.

La matrice de l’ADEME est un cadre de présentation des coûts du service public de gestion des déchets proposé aux collectivités. Elle permet aux collectivités:

  • de détailler pour chaque flux de déchets les charges et produits associés afin d’évaluer avec précision les coûts réels de gestion des déchets,
  • de se positionner par rapport à d’autres collectivités,
  • de réaliser un diagnostic économique du service public et de là, définir un plan d’action de maîtrise des coûts et d’optimisation de ce service.

E-dd d’Eco-Emballages est une application de calcul et de diagnostic pour la gestion des déchets d’emballages ménagers en vue de l’optimisation du dispositif. Elle est notamment utilisée pour la déclaration au Soutien au Développement Durable. Elle permet aux collectivités:

  • de connaitre les coûts pour chaque flux de collecte sélective et l’empreinte carbone générée par la gestion des déchets d’emballages ménagers,
  • de réaliser un bilan technique, économique et environnemental du dispositif de collecte sélective
  • de se comparer et d’évaluer leurs marges de progrès possibles.

En 2012, les deux acteurs ont réalisé une étude auprès d’une vingtaine de collectivités pour vérifier la cohérence des coûts obtenus entre la Matrice des coûts et E-dd. Pour le périmètre commun aux deux outils, à savoir les flux ordures ménagères résiduelles et recyclables secs des ordures ménagères (journaux, papiers, carton, magazines, verre, aluminium, plastique…), l’étude a montré qu’il n’y avait pas de différence notable de coûts.

Par conséquent, l’ADEME et Eco-Emballages ont décidé de la possibilité d’utiliser des données de la Matrice des coûts pour compléter E-dd, spécifique à la collecte sélective des emballages ménagers.