Les réseaux électriques intelligents innovent : 8 nouveaux projets

Label IA_100mmFavoriser l’intégration des énergies renouvelables aux réseaux électriques et permettre au consommateur final de mieux maîtriser sa consommation en électricité font partie des priorités de l’Etat qui dévoile aujourd’hui les 8 lauréats de son 3ème Appel à Manifestations d’Intérêt Réseaux Electriques Intelligents.

Ces 8 lauréats, retenus et soutenus par l’ADEME dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), proposent des évolutions dans la gestion de l’équilibre entre production et consommation d’électricité ; certains en se focalisant
Montant IA REIsur l’amélioration du réseau électrique lui-même (équipements, conduite, communication …) et d’autres sur des solutions dites « aval compteur », c’est-à dire qui s’adressent au consommateur de l’électricité. L’un des projets s’attache à combiner ces deux axes d’amélioration à l’échelle d’un département.

Faire évoluer la gestion du réseau électrique

Pour les gestionnaires de réseaux électriques, la décentralisation des moyens de production, le caractère variable de la production d’origine renouvelable comme le solaire ou l’éolien et une consommation finale toujours plus fluctuante complexifient la gestion de l’équilibre entre la production et la consommation d’électricité.

Il est donc nécessaire d’adapter le système électrique actuel et de développer des solutions permettant d’améliorer l’observation (capteurs, réseaux de communication permettant la remontée des informations,…) et le pilotage du réseau. Il s’agit de gagner en flexibilité et en rapidité de réaction face aux variations de l’équilibre production-consommation. C’est ce que proposent les projets:

Etudier les solutions qui permettent au consommateur d’électricité de mieux connaître sa consommation électrique et de l’ajuster en temps réel.

En effet, donner la possibilité au consommateur final de connaître de manière détaillée l’électricité qu’il dépense, l’aidera à diminuer sa consommation. D’un rôle historiquement passif, le consommateur devient actif : il peut ainsi agir sur sa facture électrique, en consommant moins ou autrement (par SELexemple en décalé dans le temps, aux périodes de contraintes fortes sur le réseau). Il en va ainsi des projets:

 

Enfin SMART GRID VENDEE combine des innovations techniques intégrant l’insertion des énergies renouvelables sur le réseau et des solutions de pilotage de la consommation, notamment de bâtiments publics. Il testera de nouveaux concepts de gestion des réseaux, afin de démontrer la pertinence et la viabilité de ces nouveaux modèles, et la possibilité de les développer à l’échelle nationale.