Comment vivrons-nous dans nos villes en 2050 ?

Couverture HS Terra EcoECOCITY, c’est le Sommet mondial de la ville durable et c’est à Nantes du 25 au 27 septembre, une première édition au sein de l’Union Européenne, la 10ème dans le Monde depuis ses premiers pas. Elle place la ville comme chantier essentiel pour la réponse aux enjeux globaux de la durabilité. Des objectifs ambitieux :

  • être un moment politique global important,
  • être un temps de mobilisation des forces vives,
  • faire émerger des solutions et les diffuser à grande échelle,
  • faire bouger les règles qui encadrent la ville.


A cette occasion, l’ADEME met en avant le fruit de son partenariat avec le magazine Terra Eco pour une approche accessible et avenante de ce concept de ville durable. 

  • Quelle ville pour demain ?
  • Comment mettre fin au modèle unique de la ville et privilégier des modèles qui s’intègrent plus harmonieusement dans leur environnement ?
  • Comment adapter nos territoires en fonction des évolutions démographiques, sociales, culturelles ?

C’est à ces questions que tente de répondre le Hors-Série Comment vivrons-nous dans nos villes en 2050, réalisé par Terra Eco, en partenariat avec l’ADEME.

Ce numéro aborde les aspects fondamentaux de la ville de demain que sont l’urbanisme, l’architecture, les nouvelles technologies ou encore la consommation. 

A travers la présentation de projets existants en France et dans le monde, le lecteur peut ainsi découvrir quelques solutions bien pensées .

  • De la plus simple, telle qu’une application smartphone qui indique une place libre dans un parking à Nice ou qui permet aux habitants de signaler les nids de poule à Boston…
  • … aux plus ambitieuses, comme à Marseille où la ville est alimentée en chauffage et climatisation grâce à la Mer Méditerranée, ou à Växjö, en Suède, où l’on utilise les déchets de l’industrie forestière pour approvisionner les habitants en chauffage, eau chaude, électricité et même climatisation.