Communiqué de Presse

BASE IMPACTS® : calculer l’impact environnemental des produits

L’ADEME a élaboré la Base IMPACTS®, une base des données environnementales nécessaires au calcul de l’impact environnemental des produits de grande consommation.


www.base-impacts.ademe.fr

Cette base s’adresse aux industriels qui pourront, à l’aide d’outils et d’indicateurs fiables et partagés, évaluer les impacts environnementaux de leurs produits pour s’engager dans des démarches d’éco-conception et/ou informer les consommateurs.

La Base IMPACTS® regroupe, selon des indicateurs (Epuisement des ressources non renouvelables, gaz à effet de serre, écotoxicité aquatique, acidification etc.) précis, les données sur l’impact environnemental de tout ce qui permet la production et la consommation d’un produit fini : électricité, chaleur, acier, textile, plastiques, transports, composants pour les équipements électriques et électroniques, etc. et ce, pour les principaux produits de grande consommation vendus en France.

Ces données ont pour objectif d’alimenter différents outils de calcul, développés par l’ADEME ou non, permettant l’évaluation environnementale des produits, en vue soit d’informer les consommateurs sur les impacts de ces produits (via l’affichage environnemental), soit d’en améliorer les caractéristiques environnementales (via l’éco-conception).

Trois outils de calcul sont déjà disponibles en complément de la Base IMPACTS® : deux outils qui permettent de calculer les impacts des téléviseurs et des chaussures ; ainsi qu’une nouvelle version du Bilan Produit®, l’outil d’aide à l’éco-conception de l’ADEME. Accessibles à partir du site de la Base IMPACTS®, ces outils s’appuient sur les données de la base.

La Base IMPACTS® complète les travaux conduits par la plateforme ADEME-AFNOR, qui définit quant à elle les règles de calcul pour l’évaluation environnementale des produits finis par grandes catégories comme l’habillement, le mobilier, l’alimentation, l’équipement, la détergence, la cosmétique, etc. en s’appuyant également sur des données plus spécifiques collectées par les industriels. Ces travaux ont permis d’aboutir à ce jour à 18 référentiels validés qui couvrent 50 % de la consommation en biens des ménages (mesurée en dépenses).

Une base de données alimentée et enrichie en continu

Elaborée avec des experts des secteurs concernés et sous le pilotage d’un comité de gouvernance collégial, la Base IMPACTS® a été construite selon les standards en vigueur les plus récents au niveau de l’Union Européenne. Elle est notamment enrichie selon trois modes :

  • l’acquisition de données existantes auprès de développeurs de base de données d’Inventaire du cycle de vie (ICV) reconnus ;
  • la production de nouvelles données par des programmes de recherche partenariaux ad hoc tels que AGRIBALYSE (principales productions agricoles françaises), ACYVIA (transformation agro-industrielle) et un troisième projet en cours sur le secteur de la papeterie ; l’ADEME prévoit le lancement d’autres projets de ce type sur les secteurs de la chimie, y compris la chimie du végétal, ou encore du recyclage ;
  • le troisième mode sera un mode contributif, qui reste à construire ; l’intérêt sera pour un acteur tiers de pouvoir proposer de nouvelles données à l’ADEME, construites en accord avec les règles de modélisation établies pour le secteur correspondant.