Article

Bâtiments à énergie positive en Ile-de-France, un 3ème appel à projets

Après le succès des deux premières sessions de l’appel à projets Bâtiments à Energie Positive (BEPOS) et Bâtiments Passifs (BEPAS), la Direction régionale Ile-de-France de l’ADEME lance aujourd’hui une troisième session.

L’objectif : soutenir de nouvelles opérations anticipant la Réglementation Thermique 2020 (RT 2020). Cette nouvelle session s’adresse exclusivement aux projets de construction de logements collectifs et de bâtiments tertiaires publics et privés qui représentent les secteurs ayant les plus forts enjeux en matière de consommation d’énergie et d’émission de gaz à effet de serre en Ile-de-France.

Les projets qui seront retenus par le Jury devront constituer, à l’échelle de la région, de nouvelles références convaincantes, aux coûts maîtrisés et aisément reproductibles. Ils viendront s’ajouter aux projets déjà soutenus dans le cadre des deux premières sessions de l’appel à projets.

18 projets ont été sélectionnées dans le cadre de la seconde session :

  • 3 groupes scolaires à Gennevilliers, Bussy-Saint-Georges et Rosny-Sous-Bois ;
  • 1 école maternelle à Melun ;
  • 1 collège à Torcy ;
  • 1 centre socio-éducatif à Limeil-Brévannes ;
  • 1 lieu d’accueil et des bureaux à Bondy (la maison de l’association SOS Femmes 93) ;
  • 3 projets de logements sociaux portés par Logement Francilien et à Montreuil pour des opérations portées par OSICA et l’OPH Montreuillois ;
  • 2 résidences étudiantes dont une à Guyancourt portée par Expansiel et une à Paris portée par la Région Ile-de-France ;
  • 6 opérations de construction de logements en accession : porté par BE SMART à Bures-sur- Yvette, par Passilogis à Montfermeil, par Douce Frange à Réau, par Bouygues Immobilier à Nanterre et Chanteloup les Vignes et par Nexity à Montreuil.

Ces opérations lauréates pourront bénéficier d’une aide financière totale maximale s’élevant à 70 €/m²SHON RT.

Rappel : la SHON RT est la somme des surfaces de plancher de chaque niveau de la construction après déduction des surfaces de locaux sans équipements de chauffage.