Article

Devenir un professionnel RGE

Labels, qualifications, certifications, marques…, le choix d’un professionnel compétent est souvent complexe pour un particulier ou même un maître d’ouvrage cherchant à réaliser des travaux de rénovation et de performance énergétique d’un logement. Pour mieux identifier les professionnels, l’ADEME et le ministère du Développement durable ont lancé la mention « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE).

Un professionnel affichant un signe de qualité RGE voit ses compétences et la qualité de ses prestations en matière de performance énergétique reconnues. Ainsi la mention « RGE » devient une référence pour le client.

À partir du 1er juillet 2014, certaines aides publiques proposées aux ménages souhaitant se lancer dans des travaux de rénovation énergétique de leur habitat, seront conditionnées au recours à des professionnels porteurs de signes de qualité RGE; le 1er juillet 2014 pour l’Eco PTZ et le 1er janvier 2015 pour le Crédit d’impôt développement durable,

Enfin, le dispositif RGE a été enrichi d’un volet concernant les professionnels de la maîtrise d’oeuvre – bureaux d’étude, économistes de la construction, architectes – à travers le lancement d’une mention « RGE » pour les études.

Au 1er janvier 2015, l’ADEME engagera la mise en place du principe d’éco-conditionnalité de ses aides. Les études devront alors être réalisées par au moins un professionnel bénéficiant d’un signe de qualité RGE.