Communiqué de Presse

Et si les entreprises donnaient leurs invendus ?

ADN, l’Agence du Don en Nature, a fait réaliser une étude, copilotée et cofinancée par l’ADEME ainsi que par Activa Capital, mécène d’ADN depuis sa création, sur la gestion et la revalorisation des invendus des entreprises. La publication aura lieu en avril dans le cadre de la Semaine du Don en Nature (7 – 11 avril 2014).

L’objectif de cette étude :

  • identifier et décrire les invendus non-alimentaires en France;
  • identifier les meilleures solutions de gestion de ces invendus et notamment l’intérêt pour les entreprises du don, en fonction de leur secteur d’activité et de critères de développement durable .

Le principal enjeu est de sensibiliser les entreprises au don de leurs produits neufs invendus (obsolètes marketing, fins de séries,…).

Le don est facile à mettre en œuvre, il évite les coûts de destruction des invendus, permet d’obtenir des déductions fiscales et fournit à des populations fragiles des produits nécessaires au quotidien.

L’ADEME s’est associée à la volonté de mobilisation de l’Agence du Don en Nature contre le gaspillage non-alimentaire.