Article

Le point sur la reconversion des friches urbaines polluées

Visuel  JT Friches urbainesDans un contexte de rareté foncière, de prise de conscience des effets négatifs de la périurbanisation sur les espaces naturels et agricoles, de montée en puissance des préoccupations sanitaires et environnementales, la reconversion des friches urbaines polluées constitue un véritable enjeu pour l’aménagement durable du territoire.

La reconquête de ce foncier contraint, souvent niché en coeur de ville, relié aux principales infrastructures, proches des services et équipements publics, offre en effet de véritables opportunités économiques, sociales et environnementales avec :

  • une attractivité retrouvée pour les quartiers laissés en déshérence, permettant de répondre aux demandes de logement et d’emploi,
  • une nouvelle dynamique pour le centre urbain avec des retombées économiques et fiscales locales,
  • une réponse sanitaire et environnementale par le traitement des pollutions, en gardant la mémoire de ce qui a été réalisé,
  • une occasion de créer de nouveaux espaces culturels, de biodiversité ou d’intégrer des énergies renouvelables, …

Mais comment prendre en compte de manière concrète ces sites dégradés dans les stratégies et projets urbains ? Quelles études et quels travaux engager ? Quelles solutions retenir pour gérer au mieux les terres excavées pour les besoins du projet ? Comment les coûts de dépollution impactent-ils les bilans financiers des opérations ? Que faire d’une friche de manière temporaire ? Quel projet alternatif à la construction de logements peut-on engager lorsque le marché foncier n’est pas porteur ?

Afin de répondre à ces questions, l’ADEME et ses partenaires organisent les 25 et 26 mars 2014 à Paris la 4ème édition des journées techniques nationales Reconversion des friches urbaines polluées. Un événement qui sera l’occasion de faire un point d’avancement sur les démarches, méthodes, outils disponibles et de partager les retours d’expérience et les bonnes pratiques des opérateurs de terrain.

Ces journées sont organisées par l’ADEME en collaboration avec le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, le Ministère de l’Egalité des Territoires et du Logement, La Fédération des EPL (Entreprises Publiques Locales), La SCET, Réseau d’Entreprises publiques Locales, L’Etablissement Public Foncier Ile-de-France, Le Grand Lyon, Rennes Métropole, Lille Métropole, Innovia Grenoble durablement, L’UPDS, Union des Professionnels de la Dépollution des Sites.