Article

Du consommateur à l’usager ?

  • Ademevous74_couv70 % des émissions de gaz à effet de serre sont liées à la fabrication et au transport des produits ainsi qu’au traitement des déchets qu’ils génèrent. Sources : donnée 2006, CO2 ADEME d’après Inventaire national (2009) et Bio-IS (2006)
  • 100 000 tonnes d’emballages ménagers auraient été évitées entre 2007 et 2012 grâce à l’écoconception et à la réduction des emballages. Source : Eco-Emballages

La consommation des ménages français a été multipliée par trois depuis les années 1960 et engendre des impacts environnementaux de plus en plus lourds. L’explosion du parc de voitures particulières en est un exemple marquant, avec six fois plus de véhicules sur les routes aujourd’hui. Les dépenses consacrées à l’habillement et l’alimentation ont singulièrement baissé, alors que celles dédiées à la communication, la santé, les transports et les loisirs ont augmenté, traduisant une profonde mutation de la société et des modes de vie.

La crise économique et le développement massif d’Internet bouleversent les habitudes de consommation des Français qui restent par ailleurs sensibles aux préoccupations environnementales. Les ménages sont vraisemblablement en quête de produits plus respectueux de leur environnement mais aussi de pratiques collaboratives. Celles-ci ouvriraient la voie à une évolution possible du modèle économique existant ; le consommateur « propriétaire » deviendrait alors un usager du « partage » .

Consommer autrement, c’est le thème que le N°74 de ADEME & Vous a choisi de traiter ce mois-ci dans son dossier central.