Article

Améliorer l’éco-efficience dans les secteurs industriels et agricoles

Label IA_100mm

Afin d’encourager l’innovation face aux enjeux de la transition énergétique et de l’agro-écologie, l’Etat lance, dans le cadre des Investissements d’Avenir, un Appel à Manifestations d’Intérêt (AMI) « Industrie et agriculture éco-efficientes », géré par l’ADEME, qui soutiendra des projets innovants (expérimentations, démonstrateurs, premières industrielles, mises en œuvre à l’échelle 1), dans l’industrie, l’agriculture et la filière bois, répondant au moins à l’un des deux objectifs suivants :

  • Produire en utilisant moins d’énergie et en rejetant moins de gaz à effet de serre ;
  • Produire en utilisant moins de matière et/ou d’eau.

La taille minimale des projets finançables est d’un million d’euros. Les projets seront instruits par l’ADEME en trois vagues successives, selon le calendrier ci-dessous :

  • 1ère clôture intermédiaire : 29 mai 2015 ;
  • 2ème clôture intermédiaire : 29 février 2016 ;
  • Clôture finale : 30 novembre 2016.

Les projets devront s’appliquer préférentiellement à l’un ou plusieurs de ces 4 secteurs prioritaires :

  • Agriculture et filière bois ;
  • Industries Agro-Alimentaires ;
  • Chimie et papier-carton ;
  • Industries des métaux, des matériaux industriels et de construction.

Cet appel à projets fait partie de la nouvelle génération d’AMI, lancée en août 2014. Le Commissariat général à l’investissement (CGI) et l’ADEME y proposent des modalités d’aide renforcées et simplifiées afin de déployer plus rapidement les financements. Plus précisément, les entreprises, principales cibles de ces aides, pourront bénéficier soit d’aides partiellement remboursables, soit de subventions.