Article

Et les lauréats de l’appel à projets GESIPOL 2014 sont…

tn_GesipolL’appel à projets de recherche GESIPOL (Gestion intégrée des sites pollués) vise la lutte contre les pollutions industrielles, la dégradation des milieux sol, air, eaux souterraines et biosphère et la valorisation de la ressource foncière constituée par les sites et sols pollués.

L’édition 2014 a retenu 6 lauréats dont les projets répondent à 3 axes de recherche complémentaires :

  • Axe 1 : améliorer et consolider les méthodes de diagnostics de sites et la caractérisation des sources de pollution
  • Axe 2 : améliorer l’évaluation des transferts, des expositions et des effets générés par les contaminants
  • Axe 3 : améliorer et faciliter l’intégration des sites et friches pollués dans les stratégies urbaines

Les 6 lauréats GESIPOL 2014 sont :

  • CONTRASOL : acquisition de nouvelles connaissances en modélisation et de nouvelles méthodes d’estimation de la pollution pour le diagnostic des pollutions de sols et la conduite des dépollutions (approfondissement méthodologique sur le modèle d’écrêtage). Durée : 24 mois
  • ESOPOL : développement et intégration d’un outil de traitement géostatistique dans un analyseur élémentaire portable. Durée : 36 mois
  • ATLANTIDE : vérification de l’applicabilité d’un couplage des méthodes isotopiques et des méthodes de biologies moléculaires pour déterminer les vitesses de biodégradation des chloroéthènes dissous dans les nappes. Durée : 36 mois
  • ESPER : dévelopement d’une méthodologie et d’un outil de calcul interfacé permettant de sécuriser l’étude de sensibilité des modèles de prédiction du comportement d’une source selon différentes approches de modélisation. Durée : 36 mois
  • ODESSA : amélioration de l’évaluation des risques encourus par les populations exposées aux sols pollués en proposant une méthode alternative au test UBM, rapide, moins coûteuse, fiable, représentative de la bioaccessibilité gastro-intestinale des ETM et applicable dans différents contextes environnementaux. Durée : 36 mois
  • CAPQAI : développement d’outils et de méthodes permettant d’une part d’améliorer la caractérisation des transferts de polluants du sol vers l’air intérieur, et d’autre part d’améliorer la prédiction des expositions potentielles dans des environnements intérieurs. Durée : 30 mois