Article

L’ADEME accompagne le secteur agricole vers la transition écologique

Alors que la France s’engage sur la voie de la transition écologique et énergétique, le secteur de l’agriculture prend depuis plusieurs années la mesure de enjeux environnementaux de ses activités et des défis à relever pour assurer une alimentation saine des populations, tout en protégeant l’environnement et en contribuant à l’aménagement durable des territoires. Pour accompagner le monde agricole dans cette mutation, l’ADEME développe des outils permettant de réaliser des diagnostics précis et d’identifier des leviers d’action à court terme.

Neuf pratiques agricoles passées au crible

Les études menées par l’ADEME ont mis en évidence un réel potentiel d’amélioration de la performance environnementale de l’agriculture à horizon 2030. Ces analyses ont ainsi permis d’identifier neuf leviers d’actions, regroupant un ensemble de pratiques applicables aux exploitations agricoles.

fiches agri

  1. La Maîtrise de l’énergie en agriculture : un objectif économique et environnemental
  2. Optimiser la fertilisation azotée, et valoriser au mieux les engrais organiques
  3. Des techniques culturales simplifiées pour protéger le sol et économiser l’énergie
  4. Introduire des cultures intermédiaires pour protéger le milieu et mieux valoriser l’azote
  5. Cultiver des légumineuses pour réduire l’utilisation d’intrants de synthèse
  6. Réintégrer l’arbre dans les systèmes agricoles pour diversifier la production et renforcer les écosystèmes
  7. Optimiser les apports protéiques pour réduire les rejets azotés et apporter des lipides pour réduire les émissions de méthane chez les ruminants
  8. Valorisation agronomique et énergétique des déjections animales
  9. Optimiser la gestion des prairies pour valoriser leur potentiel productif et leurs multiples atouts environnementaux

Chacun de ces neuf leviers présente des progrès en termes d’atténuation des émissions de GES et d’ammoniac, d‘économies d’énergie et d’amélioration de la qualité des sols. Des aspects technico-économiques ont également été pris en compte pour une meilleure adéquation aux réalités du terrain.

L’ensemble de ces conclusions et leviers d’action sont aujourd’hui référencés et partagés au travers de neuf fiches « Références ». Une dixième fiche « Exemples » complète le dispositif, en illustrant concrètement l’introduction progressive de ces pratiques dans les exploitations. Ces fiches seront publiées par l’ADEME à l’occasion du salon international de l’agriculture et disponibles sur son site Internet.

Clim’Agri®, un outil au service des territoires

ClimagriPour aller encore plus loin et impulser le développement de l’agro-écologie à l’échelle des territoires, en impliquant les collectivités locales, l’ADEME a conçu un outil de diagnostic « énergie / GES » pour l’agriculture et la forêt : ClimAgri® à destination des acteurs des territoires : collectivités, Pays, parcs naturels régionaux mais aussi organismes agricoles, filières, groupes d’agriculteurs…

Concrètement, ClimAgri® permet d’estimer pour l’agriculture et la forêt :

  • les consommations d’énergie (directes et indirectes) ;
  • les émissions de gaz à effet de serre (directes et indirectes) ;
  • le stock de carbone lié aux sols agricoles et forestiers, ainsi qu’à la biomasse forestière ;
  • la production de matière première agricole et forestière, ainsi que la performance nourricière du territoire.

Après avoir été mise en œuvre sur 12 territoires dans une première phase, ClimAgri® est diffusé depuis 2011 auprès de régions, départements, Pays, Parcs naturels régionaux ou autres territoires. Une quarantaine de territoires se sont ainsi lancés dans la démarche.