Article

[Stratégie & études] Maîtriser l’énergie et le développement des énergies renouvelables

S&E CouvDepuis 2008, l’ADEME dresse régulièrement un état des lieux des marchés et des emplois relatifs aux principales activités liées à l’amélioration de l’efficacité énergétique et au développement des énergies renouvelables en France.

Ce numéro de Stratégie & études présente les principaux résultats de l’évolution des marchés sur la période 2012-2013, porte un regard rétrospectif sur l’ensemble de la période 2006-2013 et donne des prévisions pour 2014. Dans les domaines pour lesquels cela est possible, l’étude met en regard les réalisations avec les objectifs de la politique publique environnementale.

On remarque qu’entre 2010 et 2011, malgré les crises, la réduction des aides publiques et la diminution du pouvoir d’achat des ménages, les chiffres des marchés liés à l’efficacité énergétique et à la production d’énergies renouvelables sont restés stables. Entre 2011 et 2013, ces marchés affichaient une croissance annuelle moyenne de 7,1% de leur chiffre d’affaires, alors que le PIB gagnait seulement 1,9% entre 2006 et 2013. L’emploi dans ces secteurs reste lui aussi préservé. On peut imaginer qu’il suffirait d’un embellissement du contexte économique, du PIB ou de l’emploi pour relancer fortement cette tendance.

Quelques chiffres :

  • 310 000 emplois directs sur les marchés étudiés en 2013 contre 200 000 en 2006..
  • +13% de vente d’énergie renouvelable (en valeur) entre 2011 et 2013.
  • 10 000 M€ investis en 2013 dans les infrastructures de transports collectifs contre un peu plus de 4 000 M€ en 2010.