Article

Et si nos restaurateurs proposaient au moins un plat BON POUR LE CLIMAT !

logo Bon pour le climatLe changement de nos pratiques alimentaires fait partie des solutions importantes au problème du dérèglement climatique. Manger local, surtout végétal et des produits de saison est reconnu comme une façon de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de près de 15%.

L’association BON POUR LE CLIMAT, qui rassemble des restaurateurs, des hôteliers et des consommateurs qui s’engagent ensemble pour innover, faciliter le changement et diffuser cette nouvelle façon de cuisiner et de manger, propose d’accompagner les chefs dans l’évolution de leurs pratiques : partage de savoir-faire, échange de recettes, bilan carbone des plats, outils de communication…

Les adhérents s’engagent de leur côté à proposer au moins une entrée, un plat et un dessert BON POUR LE CLIMAT, c’est-à-dire réalisés avec des produits de saison, locaux, et mettant en avant le végétal plutôt que les protéines animales.

Présidée par François Pasteau, chef du restaurant l’Epi Dupin, l’initiative BON POUR LE CLIMAT a été labellisée COP21.