Communiqué de Presse

[Etude] RTE ADEME : Les effets du prix du CO2 émis sur le mix électrique

LOGO RTE

En 2015, les pays de l’Union européenne se sont engagés à réduire de 40% leur émission de gaz à effet de serre à l’horizon 2030, engagement réaffirmé lors de la COP21. Afin d’accompagner cette démarche, RTE a réalisé, avec la participation de l’ADEME, une étude sur les effets du niveau de prix du CO2  émis sur le mix électrique.

Cette étude montre qu’une hausse des prix du CO2 diminuerait rapidement les émissions du secteur électrique européen et favoriserait le développement des énergies renouvelables.

Les travaux réalisés à partir des scénarios du Bilan prévisionnel de RTE montrent qu’un

  • Un prix autour de 30 €/tonne de CO2, fixé au niveau européen, permettrait de diminuer rapidement les émissions du secteur électrique européen de façon significative : 15%.
  • Un prix plus élevé, de l’ordre de 100 €/tonne, engendrerait une réduction des émissions de l’ordre de 33 %.

A moyen et long termes, la mise en place d’un prix élevé des quotas de CO2 donnerait un signal favorable à l’investissement dans les énergies renouvelables et pourrait faciliter la rentabilité des moyens de flexibilité comme le pilotage de la demande, le stockage mais aussi les centrales au gaz.