Communiqué de Presse

[Etude] Coût social du bruit en France

Une étude présentée le 14 juin au Conseil National du Bruit (CNB), évalue à plus de 57 milliards d’euros par an le coût social du bruit en France. En compilant et analysant les données disponibles, l’étude co-pilotée par l’ADEME et le CNB, et réalisée par EY révèle que plus de 25 millions de personnes en France sont affectées significativement par le bruit des transports, dont 9 millions exposés à des niveaux critiques pour leur santé. Outre le bruit des transports, l’exposition au bruit en milieu professionnel, en milieu scolaire, ou encore les bruits de voisinage sont également responsables des coûts estimés. Des pistes d’actions sont envisageables à court terme et à moindre coût.

En septembre 2013, le Conseil National du Bruit (CNB), a inscrit dans son programme de travail « l’approche économique du bruit » et notamment l’évaluation des coûts induits par le bruit. L’étude confiée à EY par l’ADEME et le CNB, s’inscrit dans le cadre de ces travaux, et a pour objectif de consolider et d’améliorer les connaissances des décideurs publics et privés sur les conséquences financières directes et indirectes de l’exposition au bruit.