Dossiers

Journées Techniques Nationales Déchets. L’ADEME aux côtés des territoires.

JT Dechets« Collectivités, comment atteindre les objectifs déchets de la loi de transition énergétique? »

La loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV) et la loi portant la nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) marquent des avancées législatives importantes dans les domaines de la prévention et de la gestion des déchets, et plus globalement de l’économie circulaire. Il revient désormais aux collectivités locales et territoriales de les prendre en compte tant en termes de planification que de gestion opérationnelle des déchets.

Afin d’accompagner les collectivités locales et territoriales dans la mise en œuvre de leur démarche, le Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer et l’ADEME ont identifié 10 thèmes de réflexion et d’action prioritaires :

  • Planifier à l’échelle régionale : enjeux et mise en œuvre
  • Mettre en place un projet de territoire
  • Choisir la tarification incitative pour optimiser et moderniser le service
  • Réduire le gaspillage alimentaire
  • Généraliser le tri à la source des déchets organiques
  • Améliorer le recyclage des déchets du BTP : le rôle clé de la commande publique
  • Agir sur les déchets des entreprises
  • Poursuivre la modernisation du tri des emballages et des papiers
  • Tirer les enseignements des retours d’expérience du Tri Mécano-Biologique (TMB)
  • Optimiser les unités de valorisation énergétique des déchets

Un atelier-débat est consacré à chacun de ces thèmes durant les deux Journées Techniques Nationales – Déchets

 

Focus sur 4 thèmes de réflexion et d’action

Pour enrichir les débats et mettre à la disposition des collectivités locales et territoriales des données et outils d’aide à la décision, l’ADEME rend public, lors de ces Journées Techniques Nationales 2016 – Déchets, les résultats et les principaux enseignements de ses travaux sur 4 thèmes en particulier :

  • choisir la tarification incitative pour optimiser et moderniser le service
  • généraliser le tri à la source des déchets organiques
  • améliorer le recyclage des déchets du BTP
  • poursuivre la modernisation du tri des emballages et des papiers

 

Mieux comprendre la sensibilité des français à la prévention des déchets et identifier les leviers de leur changement de comportements, individuel et collectif

Ces journées sont aussi l’occasion pour l’ADEME de rendre public les résultats de son baromètre bisannuel sur la sensibilité des Français à la prévention des déchets. Outil de mesure des comportements individuels et collectifs, ce baromètre permet également d’identifier les leviers de changement des comportements.

A retenir de cette 5ème édition :

L’idée que la société dans son ensemble produit trop de déchets fait consensus auprès de 96% des Français.
Ils sont toutefois beaucoup plus réservés quant à leur responsabilité individuelle : 88% estiment ne pas produire plus de déchets que la moyenne des Français…
… même si ils affichent un volontarisme certain à l’idée de pouvoir en produire moins : c’est le cas pour 70% d’entre eux.