Dossiers

[Etude] DEMOCLES : Recyclage des déchets du second oeuvre du bâtiment

Le projet DÉMOCLÈS livre ses conclusions.

logo-democlesLancé fin 2014 à l’initiative de Récylum et mené par un réseau d’une quarantaine d’organismes, entreprises et administrations, dont le ministère de l’Ecologie, le ministère de l’Économie et l’ADEME (principal financeur), DÉMOCLÈS est un projet inédit visant à améliorer le recyclage des déchets du second œuvre issus des chantiers de démolition/réhabilitation. Durant 18 mois, des données ont été collectées sur 19 chantiers et analysées par des groupes de travail composés de maîtres d’ouvrage, de gestionnaires de déchets, de maîtres d’œuvre et d’entreprises de travaux.

Alors que la filière bâtiment génère environ 10 millions de tonnes de déchets du second oeuvre chaque année, recyclés à moins de 35 % en moyenne, les conclusions du projet DÉMOCLÈS démontrent que l’on peut recycler jusqu’à 80 % des déchets du second œuvre sans surcoût dès lors que cette problématique devient l’affaire de tous, depuis la maîtrise d’ouvrage jusqu’aux industriels du recyclage. Une perspective encourageante alors que des objectifs ambitieux ont été fixés par la loi de transition énergétique en matière de gestion des déchets issus du bâtiment : 70% devront être valorisés sous forme matière dès 2020.

Les grands enseignements de l’étude :

  • Mélanger les déchets dans une benne est un frein au recyclage des déchets de second oeuvre;
  • il est possible de mieux valoriser les déchets à périmètre économique constant;
  • la gestion des déchets de chantier est l’affaire de tous et commence dès la maîtrise d’ouvrage.

Sur quels leviers agir pour impulser le changement ?

  • Clarifier les responsabilités de chaque acteur;
  • former des acteurs coresponsables de la gestion des déchets;
  • optimiser l’exploitation des outils de suivi existants.