Article

Le financement participatif des projets EnR, une dynamique émergente à soutenir

A l'occasion des Rencontres nationales des énergies renouvelables organisées par l'ADEME et le Syndicat des Energies Renouvelables les 14 et 15 décembre 2016 à Montpellier, l'ADEME publie la Lettre Stratégie ADEME & Vous N°50 sur le financement participatif des EnR. Ces rencontres sont également l'occasion pour la direction régionale ADEME Occitanie de signer le premier contrat territorial de développement des EnR dans le département de l'Hérault.

Les projets de production d’EnR participatifs : une dynamique émergente à soutenir

couv-lettre-strategie-enr-participativesLes projets d’énergie renouvelable participatifs (ENRp) se multiplient en France ces dernières années. En 2015, l’ADEME en a recensé plus de 163. Le solaire et l’éolien étaient alors en tête des énergies concernées. Pour porter la part des EnR à 40 % de la production d’électricité en 2030, les initiatives de participation financière de citoyens aux projets de production d’énergies renouvelables (individuellement ou par l’intermédiaire de collectivités) constituent un levier intéressant. Elles permettent d’orienter l’épargne des ménages vers le financement des ENR d’une part et concourent souvent à une meilleure intégration de ces énergies dans les territoires.

En émergence en France, ces projets doivent être accompagnés, en termes d’ingénierie économique, de méthodes de concertation et d’animation territoriales, de stratégies de mobilisation et de partenariat. Les associations de promotion et d’animation des EnR participatives (soutenues par l’ADEME et les conseils régionaux) constituent un élément clef de cet appui.

La Lettre Stratégie ADEME&Vous n°50 présente l’apport combiné de deux études menées par l’ADEME sur les sujets de l’intégration territoriale des ENR participatives et du cadre réglementaire applicable au financement participatif des énergies renouvelables.

 

L’ADEME Occitanie signe le premier Contrat Territorial de développement des EnR

photo-signature-contrat-enr-dr-occitanieLa direction régionale ADEME Occitanie, le Syndicat Hérault Energies et le Conseil Départemental de l’Hérault ont signé ce jour le 1er Contrat territorial de développement des énergies thermiques renouvelables : HÉRable.

En lien avec le dispositif du Fonds Chaleur et afin de répondre aux besoins des territoires, l’ADEME a élaboré deux nouveaux outils de généralisation des énergies renouvelables thermiques : les « contrats de développement des EnR thermiques, territoriaux ou patrimoniaux », avec l’objectif de faire des EnR une solution de base pour tous les projets énergétiques.

Le contrat territorial permet à un opérateur de mettre en synergie, sur 3 à 6 ans, tous les acteurs concernés sur le périmètre et les maîtres d’ouvrage potentiels autour d’un « Programme » ambitieux de développement des EnR thermiques. L’opérateur s’engage sur la réalisation d’un nombre d’installations, ainsi que sur la quantité d’énergie à produire. Il est le garant de la qualité de l’exécution des installations et accompagne les porteurs de projets depuis la conception jusqu’à la phase de suivi et d’exploitation.

Elaboré depuis 2 ans, ce contrat, baptisé HERable et animé par Hérault Energies, permettra la réalisation d’une quarantaine d’installations (chaufferies biomasse, installations solaires thermiques et géothermiques) sur une première période de trois ans, pour une production d’énergie renouvelable annuelle approchant les 800 tonnes d’équivalent pétrole (tep) soit environ 10 millions de kWh/an.