Billet

#Appelàprojets – Reconversion des friches urbaines polluées

L’ADEME lance la nouvelle édition de son appel à projets « travaux friches » pour accompagner les acteurs de la reconversion des friches urbaines polluées. Ce dispositif d’aides aux travaux de dépollution, qui allie qualité du projet d’aménagement et qualité des travaux, a fait ses preuves depuis plusieurs années (Plus de 110 projets soutenus depuis 2010).

visuel friches urbaines seulS’il est nécessaire de « nettoyer » les sites pollués, l’opération est délicate et soulève de nombreux défis scientifiques. Pourtant l’enjeu est de taille : nombre de sites pollués se trouvent en zone urbaine où la pression foncière est extrêmement forte. Or, à cause du danger qu’ils peuvent présenter pour la santé, ces sites pollués sont inutilisables tels quels. La reconquête de ces espaces, souvent nichés en cœur de ville, reliés aux principales infrastructures, proches des services et équipements publics, offre de véritables opportunités économiques, sociales et environnementales.

Consultez l’appel à projet sur :

https://appelsaprojets.ademe.fr/aap/FRICHES2017-20

 

Acteurs concernés : tous les opérateurs publics et privés (collectivités, bailleurs, aménageurs, promoteurs, …) qui développent un projet de reconversion de friches urbaines et pour lequel ils sont amenés à engager des travaux de dépollution.

Projets attendus : des opérations exemplaires, notamment sur les 3 aspects suivants (cf. modalités dans le texte de l’appel à projets) :

  • Dépollution : les terres polluées sont traitées au maximum in situ ou sur site ;
  • Conception intégrée : le projet d’aménagement ou de construction est conçu de manière intégrée avec la gestion de la pollution ;
  • Cohérence territoriale : insertion territoriale, cohérence avec les documents de planification dont PLU et PLUI et inscription dans une démarche de développement durable.

Calendrier

  • 30 juin 2017 à 12h00 : Date limite de dépôt des dossiers de candidature complets sur la plateforme dédiée de I’ADEME ;
  • fin décembre 2017: Diffusion des résultats.
Consulter la suite