Communiqué de Presse

BILAN DE L’ACTION DE L’ADEME EN 2021 : PLUS D’UN MILLIARD ET DEMI D’EUROS ENGAGES EN FAVEUR DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE

Malgré la crise sanitaire, l’ADEME dresse un bilan positif de son action menée en 2021, avec 81% de ses indicateurs de performance atteints ou dépassés. L’année passée a notamment été pour l’Agence une année sans précédent en termes de financement, de mobilisation humaine et de rayonnement de son expertise. L’ADEME a ainsi engagé la somme record de 1 584 M€ pour accélérer la transition écologique, notamment dans le cadre du plan France relance.

 

« L’année 2021 a été exceptionnelle pour l’ADEME. Cette réussite, c’est aussi la démonstration de la grande agilité du modèle des agences de l’Etat et des opérateurs, dont je suis un fervent défenseur. Ce milliard et demi d’euros engagé, c’est une somme qui sert l’ensemble des territoires, pilotée au plus près des besoins grâce à notre forte ramification territoriale  », déclare Arnaud Leroy, PDG de l’ADEME.

 

 

Un bilan 2021 qui conforte la dynamique de la transition

 Alors que la crise sanitaire a perduré en 2021, l’Agence a pu atteindre ses objectifs ambitieux de soutien à la transition écologique.

Sur l’ensemble du territoire, les porteurs de projets – acteurs économiques ou territoriaux – se sont mobilisés et ont répondu aux différents dispositifs portés par l’ADEME. L’Agence a également activé de nouveaux relais, tels que les réseaux patronaux. Enfin, elle s’est aussi emparée de nouvelles thématiques, comme le tourisme durable.

 

Pour mettre en œuvre l’ensemble de ces projets, l’ADEME a déployé des enveloppes exceptionnelles :

  • 777 M€ engagés sur le budget incitatif, périmètre d’intervention classique de l’ADEME qui inclut -pour moitié- le fonds chaleur renouvelable;
  • 592 M€ engagés sur le plan France relance fléché sur la décarbonation de l’industrie, l’économie circulaire et l’hydrogène;
  • 151 M€ pour le programme des investissements d’avenir.

 

Au total, 7388 projets ont été soutenus par l’ADEME sur l’ensemble du territoire, qui se répartissent ainsi :

  • 4690 entreprises, petites ou grandes
  • 1840 collectivités ou acteurs publics
  • 858 associations

 

Ces projets permettront d’éviter 2,5 millions de tonnes de CO2 par an.

Consulter la suite