ADEME Nouvelle-Aquitaine

Semaine de l’Industrie : cap sur la décarbonation massive du secteur en Nouvelle-Aquitaine !

Alors que la Semaine de l’Industrie sera célébrée partout en France du 27 novembre au 3 décembre prochain, l’ADEME Nouvelle-Aquitaine rappelle les enjeux de décarbonation du secteur ainsi que les dispositifs existant pour accompagner les entreprises régionales à réussir leur transition écologique.

L’industrie génère à elle seule 18 % des émissions françaises de gaz à effet de serre. Pour autant, il existe cinq leviers d’action que les entreprises concernées peuvent actionner pour réduire leur impact environnemental tout en renforçant leur compétitivité et en maîtrisant leur facture énergétique :

  • la sobriété ;
  • l’efficacité énergétique ;
  • l’efficacité matière ;
  • l’optimisation du mix énergétique ;
  • le captage du CO2.

Pour être le plus simple et le plus efficace possible, l’ADEME a élaboré une panoplie complète de dispositifs spécialement adaptés à ces leviers. Dotés de budgets inédits, ces accompagnements bénéficient déjà à plusieurs entreprises de Nouvelle-Aquitaine. Autant d’exemples qui montrent que des résultats rapides peuvent être obtenus, quels que soient les secteurs d’activité, la taille des acteurs et leur localisation.

Plus de 750 millions € d’investissements déjà engagés

Depuis 2020, l’ADEME Nouvelle-Aquitaine intervient de façon massive pour aider les industries régionales à accélérer leur décarbonation et leur transition écologique.

Grâce à ses dispositifs de soutien, en particulier le Fonds de décarbonation de l’industrie, l’ADEME a déjà accompagné 34 projets en Nouvelle-Aquitaine pour un montant total de 153 millions € d’aides, soit près de 750 millions € d’investissements.

Résultat : 600 000 tonnes de CO2 évitées par an !

Des diagnostics pour aider les entreprises à engager leur trajectoire de décarbonation

En partenariat avec Bpifrance, l’ADEME finance le dispositif Diag Décarbon’Action pour aider les entreprises (quels que soient leur territoire et leur secteur d’activité) à mesurer leurs émissions de gaz à effet de serre, élaborer leurs plans de décarbonation et mettre en œuvre de premières actions concrètes.

Sont éligibles toutes les petites entreprises, PME et petites ETI de moins de 500 salariés n’ayant jamais réalisé de bilan GES (Gaz à effet de Serre).

Un nouveau programme de formations et d’accompagnements

Le programme PACTE Industrie a été spécialement conçu pour accompagner les entreprises industrielles dans la transition énergétique et bas carbone par le biais de formations et d’accompagnements (études ou coachings). Il permet de structurer leur démarche et de choisir les actions et les investissements à réaliser.

3 métiers clés dont la collaboration est indispensable pour s’engager dans la décarbonation d’une industrie sont ainsi directement concernés :

  • la stratégie bas carbone pour les dirigeants et responsables RSE ;
  • la gestion de l’énergie pour les référents techniques ;
  • le financement des projets pour les directeurs financiers.

Focus sur 2 exemples inspirants en Nouvelle-Aquitaine

« CALCIA Airvault 2025 »

À Airvault (79), le cimentier CALCIA réalise un investissement record de 285 millions € (avec une aide ADEME de 24 millions €) pour remplacer 80% de ses équipements. Cette opération permettra notamment de :

  • réduire le taux de clinker dans le ciment ;
  • améliorer l’efficacité énergétique du site ;
  • substituer le charbon par des combustibles alternatifs.

Borie Industries

Spécialisée dans la fabrication de biosolutions pour les agriculteurs, Borie Industries réalise au Pont-du-Casse (47) un investissement conséquent (avec une aide ADEME de 316 k€) qui permettra notamment de :

  • moderniser le processus de séchage des granulés anti-limaces ;
  • remplacer la chaudière à gaz par une thermo-frigo pompe ;
  • atteindre un mix énergétique 100% électrique pour cette ligne de production.

Pour en savoir plus

Consulter la suite